En ce dimanche 15 Mai, l’équipe 3 accueillait Hoenheim pour son dernier match de la saison. Nous n’étions que 7 (vacanciers, coach occupé, blessés..). Pourtant ce match nous le voulions pour terminer 3ème et espérer une montée. Du coup super entante dans les vestiaires avant le match, du coup super échauffement, du coup super démarrage et d’un coup -17 au début du dernier quart-temps. Oui j’ai passé les 3/4 du match, c’était vraiment très laid et mis à part les deux premières minutes nous avons complètement déjoué. Donc je disais -17 au début du dernier acte, Claude nous engueule pour la dernière fois de la saison mais nous dit aussi de nous reprendre, « Qu’il nous faudra tout d’abord revenir à 10 points et on verra après ». Du coup, tel une puissante mais vieille voiture, les joueurs vintage de la 3 passeront un 7-0 en 1minute30. Car oui, il nous faut du temps pour nous réveiller, souvent quand on jouait à 20h30 il nous fallait un quart-temps, mais à 17h30 (heure de la sieste) il nous faut 36 minutes avant d’émerger. Les supporters eux aussi se réveillent et donnent de la voix. Rémi répondra aux encouragements avec deux jolis trois points. Arnaud, surement jaloux, voudra le copier et ajoutera lui-aussi deux autres trois points. Nous revenons dans la partie. Lolo et Pierre assurent à l’intérieur quand Guigues et Cédric font parler leur défense. Egalité à 2 minutes de la fin. S’enchainera ensuite des paniers des ceux cotés du terrain avant que les verts prennent enfin l’avantage. Cédric ajoutera un lancer suite à une interception clutch. +3 et quelques secondes à jouer, la première tentative d’égalisation des adversaires échoue, la seconde sera la bonne.. 2 secondes trop tard. Les vieux de la 3 s’imposeront donc de 3 points après avoir remonté 17 points de retard dans le dernier quart. Après braquage à l’italienne nous sommes donc fiers de vous présenter braquage à l’ancienne, le hold-up parfait. 

Quelle saison ce fut pour nous, nous attendons encore le verdict final mais nous pouvons tirer un premier bilan. 

Définition de l’équipe 3: 

N.F, vieille équipe capable du pire comme du meilleur mais qui n’oubliera jamais de garder le sourire. 

Merci à Coach Claude pour nous avoir supporté durant la saison mais aussi pour son coaching qui nous aura bien aidé. Merci à Sylvie pour avoir fait la table durant toute l’année. Merci aussi aux spectateurs qui nous ont suivi durant la saison et qui ont du transpirer plus d’une fois avec nous. La 3 vous envoie pleins de bisous et vous dit à la saison prochaine !

 

Kohler Yann.

1 commentaire

Ce samedi les vieux de la 3 avaient rendez-vous au SUS. Les locaux n'ayant aucunes défaites et assurés d'être premier ainsi que de monter. C'est donc avec un esprit conquérant que nous voulions aborder ce match. On est peut-être les seuls à avoir perdu contre les derniers alors on pourrait bien être les seuls à gagner chez le premier. Avec un bon échauffement très sérieux, nous débutons vraiment à jouer en ce début de 2ème quart-temps. Une intensité défensive ainsi que des paniers qui tombe enfin dedans. JD s'illustrera avec plusieurs 3 points et tirs à mi-distance tandis que Lolo fera du Lolo, bouger les adversaires dans la raquette et enchainer les paniers. 

Nous gagnerons ce deuxième quart-temps de deux,trois points si ma mémoire est bonne (absence de la feuille de match). Au retour des vestiaires nous encaisserons tout d'abord quelques trois points des adversaires qui avaient une adresse des grands jours. Le moindre relâchement défensif était payé de suite par un tir extérieur. Mais encore une fois nous nous accrochons pour gagner ce quart-temps grâce à de bon passages de certains joueurs comme Cédric qui fera souvent filoche. Le dernier acte ne débute pas de la meilleure des façons pour les verts, Guillaume n'arrive pas à convertir les paniers facile mais effectue de très bonnes défenses. Les adversaires jouent très relâchés..

Savent-ils que nous jouons que trois quart-temps quand on est vieux ? Que le premier quart-temps c'est juste pour du beurre donc ça compte pas au score ? 

Nous effectuerons une petite série grâce à des paniers de JD ainsi que de Lolo, à souligner que notre jeu collectif marchait particulièrement bien lors de ce passage. 

Finalement les adversaires ne joueront même pas le dernier ballon et nous offre une victoire sur les 3 derniers quart-temps car on se répète encore une fois, jouer le 1er quart-temps c'est so 1990, c'est plus à la mode, donc ça ne nous intéresse pas. 

Victoire des verts sur les trois derniers quart-temps.

Prochain match samedi à 20H30 contre Sélestat, n'oubliez pas que 20h30 étant le début du match, nous vous conseillons de venir vers 20h50 quand nous commençons vraiment à jouer.

 

Kohler Yann.

2 commentaires

Ce vendredi, les vieux de la 3 avaient rendez-vous à Onenheim pour un match qui s'annonçait dès lors comme un des plus compliqué de la saison. Et que ce fut beau, que ce fut grandiose, les mots m'échappent pour que je puisse décrire la performance des hommes de la 3. Cela débute par la découverte de la salle. Nous arrivons 1h15 avant le début du match pour avoir un échauffement très sérieux. Après quelques étirements et double-pas, premier choc lors de cette préparation d'avant match: Lolo qui place un dunk. Dès lors nous savions que le match ne pourrait que bien se dérouler. Claude n'en revient pas et veut lui aussi mettre un short et un maillot. Malheureusement il se blessera lorsqu'il attrapera le premier ballon, il sort sur civière mais il reviendra 5 minutes avant le match pour assurer sa place d'entraineur. 

Le match débute sur un rythme fou, tout d'abord nous encaisserons le premier panier avant que Rémi (aussi appelé dans le jargon "Stephen Curry en plus petit") plante 4 trois points d'affilés. 12-2 après 47 secondes. Onenheim va effectuer un premier petit run avant que Arnaud se rebelle, il enchainera interceptions et contres jusqu'à la fin de la rencontre. Gilbert dira de cette performance "C'était fou, j'avais l'impression d'être dans le film Inception, un rêve dans un rêve, déjà vous voir gagner mais en plus voir Arnaud défendre, il faut le voir pour y croire". Le premier quart-temps se clôturera sur un score assez serré, 19-14 pour les verts. 

Début du deuxième quarts, début du festival. Tout d'abord par JD qui réalise un crossover digne de Chris Paul avant d'enchaîner avec un panier et la faute en prime. Vana arrive sur le terrain, au début il a un mal de chien à se remettre dans le bain mais va finalement apporter beaucoup grâce certains shoots de loin.  S'en suit deux paniers de Pierre ainsi qu'un alley-oop avec Lolo. Fufu fait le show, fufu prend les devants et sérieusement. 38-22 après 4 minutes. Rémi continue son festival de trois points, il en est déjà à 7 dans ce deuxième quart-temps. Puis viens une faute très douteuse de Cédric sur un adversaire, une faute même inexistante. Toute l'équipe se lève, nous sommes sur le point de nous prendre une technique quand Cédric vient pour nous calmer, je cite "Les gars pas de problèmes, un arbitre peut se tromper, on ne va pas prendre technique, gardez votre calme". Impressionné par sa réaction, Claude le fait sortir pour lui faire prendre sa température dans les vestiaires. Le buzzer de la mi-temps retentit et les verts sont devant 49-33.

Incompréhension, questionnement sur notre niveau de jeu, désillusion, voila les pensées qui traversent les vieux de la 3 durant l'entracte. Guillaume s'exprimera sur ce sujet: "Mais comment faisons nous pour jouer aussi bien bordel de merde, on devrait avoir honte, ce n'est pas digne de nous, nous prenons même du plaisir, vous me faites chier". Ce même Guillaume qui débutera le troisième quart-temps en ajoutant 12 points d'affilés avant de demander le changements. Il me chuchotera à l'oreille "Pour une fois que je fais pas de conneries et bah je vais sortir sur un point positif, sinon tout le monde va encore me gueuler dessus". Le match continue, notre défense prend l'eau mais Arnaud trouve la motivation nécessaire pour nous redonner envie avant de contrer le pivot adverse et de s'écrier "First Team All Defense" en d'y adjoindre le signe de la main que faisait Mutombo. De l'autre côté du terrain, JD et Rémi continuent d'artiller, le premier finira avec 6 trois points et le second finira avec 11 trois points. L'équipe entière aura marquée 22 trois points durant ce match (Record ?). Après trois quart-temps, Furdenheim mène 87-54. 

Comme d'habitude un peu de relâchement lors des 10 dernières minutes, Cédric étant la pour calmer certains joueurs nerveux, il ajoutera 6 points avec des paniers plus que douteux (avec l'aide de la tranche). Mais c'est Lolo qui terminera ce match avec un panier venu du milieu de terrain en ajoutant "Mouais, peu mieux faire". 

Dans un silence palpable ainsi qu'avec beaucoup de nervosité, les joueurs de la 3 rentrent aux vestiaires sur le score de 103-77 pour Fufu. Après l'incompréhension d'une telle performance illustrée par un grand silence lors du speech d'après match, les joueurs regagneront finalement le sourire en voyant le nouveau tatouage de JD autour de son nombril, on peut y lire "Only God Can Judge Me". 

Nous partagerons rapidement un petit repas au Crocodile après le match payé par Cédric qui invitera même les arbitres à diner avec nous. 

 

Prochain match ? Ce dimanche, 17h30 à la nouvelle salle.

12 commentaires

Coach Claude était clair : après ce match, on saurait si ces SM3 ont encore un truc à jouer cette année, ou pas...

Lire la suite

1 commentaire

Et de trois pour la trois

Par Yann Kohler, mercredi 3 février 2016 à 12:41 - Masculins 2, 3, 4 et 5

Ce dimanche nous accueillions Villé pour un match qui s'annonçait déjà compliqué après une courte victoire lors de la phase aller. Les vieux de la 3 ainsi que les plus jeunes se devaient donc de s'assurer la victoire Le match débute avec un.. 10-0  pour les verts. Un trois points de Rémi pour annoncer la couleur d'entrée de jeu suivi de 7 points de Guillaume. La première réaction de Villé viendra d'un tir longue distance avant de se rapprocher un petit peu. Le quart temps se clôturera sur un dernier trois points de notre part: 15-8 après les 10 premières minutes de jeu. 

Puis viens le fameux, celui qu'on redoute par dessus tout, chaque joueur le connait: le trou noir offensif. Vous vous rappelez du 10-0 qu'on a mis au début ? Va se suivre un 30-14 en faveur des adversaires. Incapacité de mettre un panier, nous n'arrivions plus à trouver un bon rythme, on était constamment ou trop rapide, ou trop lents. Les joueurs commençaient à douter et refuser des positions de shoots. Malgré un dernier trois points de JD c'est bien Villé qui est devant à la mi-temps. 26-30 en faveur des visiteurs. 

De bonnes paroles de notre coach lors de l'entracte nous donne l'envie de redresser la tête et mettre plus d'intensités en seconde mi-temps. 

Pourtant c'est Villé qui débutera avec un 4-0 dans ce troisième quart, avant un panier de Pierre et un autre trois points de JD. Nous recollons petit à petit au score avant que Matthieu (ancien de Fufu jouant maintenant à Villé) commence un petit festival malgré l'excellente défense de Marc et Guillaume durant toute la partie. Arnaud mettra fin à ce quart-temps avec un dernier trois points. 43-48 pour les visiteurs. 

Rémi début le quatrième quart comme i avait commençait le match, par un tir longue distance. Nous recollerons finalement au score lors des deux dernière minutes avant même de prendre un point d'avance grâce à JD, Arnaud et Pierre. Bon maintenant viens la partie intéressante du match. Je ne savais pas vraiment comment la narrer tellement la fin de match est ambigu. Une fin de match très physique, commençons par une action de Villé ou Rémi est envoyé au sol sur un rebond, Villé prend un point d'avance, il reste alors 20 secondes à jouer. De l'autre côté JD effectuera une bonne pénétration et mettra les deux lancers (un homme plutôt clutch j'ai entendu dire). Villé à un peu moins de 10 secondes pour mettre un panier. La balle revient à Mathieu et une grosse grosse grosse pression de Marc et d'Arnaud le fera perdre la balle. Les joueurs de Villé se vexent et prendront des fautes techniques. JD retourne sur la ligne et ajoute deux points de plus. 4 dixième et balle aux locaux. Victoire finale de trois points 61-58. 

Nous avons tous ajouté un petit quelque chose pour finalement l'emporter, cependant le match aurait pu pencher d'un côté comme de l'autre dans les dernières minutes. La soirée se finira finalement au tour d'une bière partagée avec les joueurs de Villé, équipe très sympathique dans l'ensemble à qui on souhaite une bonne fin de saison. Pour les vieux de la 3 le prochain rendez-vous sera le 20 février à Wangenbourg pour espérer une quatrième victoire de suite. 

 

Kohler Yann

5 commentaires

Wissembourg VS SM2

Par PeiPei, mardi 2 février 2016 à 16:17 - Masculins 2, 3, 4 et 5

Avec une petite semaine de retard, voilà le résumé du match des SM2 à Wissembourg du 24 janvier.

Lire la suite

3 commentaires

Premièrement un match gagné la semaine dernière contre Onheim, 65-64. Un gros match de notre part, la première d'Arnold avec nous et sa première technique (Il faut savoir inaugurer ses débuts). 

Un match très intense, un Rémi chaud comme la braise à trois points, des lancers francs décisif et une victoire arrachée 65-64. 

Celle-ci faisait vraiment du bien après un match compliqué contre Saint-jo..

Nous sommes aujourd'hui 1 semaine plus tard. Un dimanche matin à la SIG, nous arrivons vers 10h et l'équipe adverse s'échauffe déjà. Honnêtement pas beaucoup de monde aurait pu mettre des pièces sur notre victoire, et pourtant.. 

Et pourtant on prend 9-2 d'entrée de match, têtes baissées, mal réveillés, jambes lourdes (la légende dit qu'un vieux de la 3 doit au moins avoir 4heures devant lui afin d'être bien réveillé) 

Mais contre toutes attentes nous allons renverser la vapeur, passer un 11-2 et prendre les devants du match, 13-11 pour la Green Team. Et puis nous ne lâcherons plus ce match, alors au lieu de vous faire un long résumer du match ou notre collectif a clairement dominé, je préfère souligner l'impact de chaque joueur. Débutons par Arnaud qui a fait un excellent match, qui a mis des paniers faciles comme compliqués, qui a su aller sur le banc quand il était nul et qui a pris sa revanche sur le match allé en faisant 100% aux lancers. Jd a aussi su mettre des paniers importants et fait toujours la différence avec son intensité. Arnold (le nouveau mais pas trop nouveau) a fait son meilleur match avec nous, une bonne présence à l'intérieur. Guillaume et Marco ont sur faire de bonnes pénétrations et provoquer des fautes. Thomas a ramené de gros rebonds quand il était sur le terrain. Rémi a fait un excellent match et a toujours le feu à la main, ces quelques trois points peuvent confirmer mes propos. Cédric a ramené une grosse pression et a fait une excellente défense. J'ai aussi ajouté ma pierre à l'édifice pour une victoire finale de 8 points. 66-58.

Alors la bonne nouvelle c'est qu'on reprend le panier average et il faudra souligner notre excellente défense durant le match ainsi qu'une grosse adresse. 

Je profite de cet article pour souhaiter un bon rétablissement à notre coach Claude qui était malade pour ce match ainsi qu'aux nombreux blessés et absents.

Prochain rendez-vous dimanche prochain au fufu stadium contre Val de Ville.

 

Kohler Yann

3 commentaires

Et oui, malgré un match mené de bout en bout (score final 55-44) contre une jeune équipe de Dutt très combative (il faudra se méfier du match retour!), la soirée fut pleine de surprises :

1) Au bout de qq minutes de jeu l'arbitre se claque le mollet, impossible pour elle de continuer. On appelle Arnold qui saute dans ses baskets et prend le relai. MERCIIII Arnold!

2) Sur le terrain les filles de Dutt sont agressives (dans le bon sens du terme) et les démarquages sont des fois difficiles. Néanmoins le plus beau bloc est à mettre à l'actif...d'Arnold  ... mais enfin Pauline t'aurais pu l'avoir cette balle....

3) Les derbys Furd - Dutt ont des fois été tendus voire un peu rudes mais là encore belle surprise : la coach adverse est d'un fair-play exemplaire et impulse un esprit très sympatique à ses jeunes joueuses.

4) Enfin, nous étions une 30aine pour finir la soirée autour d'une pierrade avec échange de cadeaux. Qq belles surprises sous le sapin!

6 commentaires

Courte défaite pour les SM3

Par Yann Kohler, mercredi 13 janvier 2016 à 23:06 - Masculins 2, 3, 4 et 5

Gagner durant la quasi totalité du match et se faire reprendre dans les quelques dernières secondes. Craquer en prolongation et perdre finalement de 5 points, 61-66. Tel était le destin des SM3 qui avaient coeur à jouer ce match, coeur à penser à Chris. 

C'est donc en ce dimanche après-midi que nous accueillions ST-JO, une équipe affichant à peu près les même résultats que nous ainsi qu'à une place plutôt similaire au classement. Nous démarrons le match de la meilleure des manières, tout d'abord par un panier de Arnaud qui ajoutera 2 trois points dans ce premier quart ainsi que Guillaume allant chercher des paniers compliqués. 20-12 à la fin de ce premier quart. 

Le deuxième acte verra nos adversaires du jour nous rattraper malgré une belle prestation de Cédric ainsi que Lolo. 32-25 à la pause. 

Nous voulons débuter ce troisième quart avec l'envie de ne pas craquer, de ne pas laisser revenir nos adversaires. 1-2-3 Fi.. Chris ! et c'est reparti. 

Les premiers points reviennent à notre numéro 8, qui affiche comme à chaque match une grande rage et une grande envie de victoire. Ce numéro 8, c'était JD en ce dimanche, lui qui porte habituellement le 4 voulait rendre hommage à Chris en portant le 8. Lolo ainsi que Rémi ajouteront quelques paniers mais nos adversaires ne veulent pas lâcher ce match. Ils collent à nos baskets et reviennent à 2 points avant de commencer le dernier quart. Dernier quart qu'ils gagneront de 2 points. Egalité, prolongation.. 

Une prolongation qui nous verra longtemps tenir tête avant de perdre espoir sur un trois point du numéro 8 adverse. Désillusion pour la fufu team qui voulait absolument remporter ce match.. 

Défaite 66-61, prochain rendez-vous ce samedi à Onheim à 18H30 pour relever la tête et gagner ce match ! 

 

Yann Kohler

3 commentaires

Après le hold-up effectué à Barr, en se déplaçant à 6 joueurs. Les SM4 affrontaient BISCHEIM, co-leader, la MENORA, troisième et OBERNAI, 9ème du championnat.

Lire la suite

aucun commentaire