Un samedi à Holtzheim

Par JD, mercredi 21 novembre 2007 à 17:40 - Poussins - Poussines

Furdenheim, samedi 17 novembre 14h00 ( de l'après-midi je précise... ) 10 filles, un entraîneur, 8 chauffeurs, des parents, des enfants.... Départ avec 10 min de retard, même s'il est vrai que le départ était prévu un peu trop tôt... Pas de plateau repas, encore moins de vin rouge, heureusement parce qu'après le poulet, la farce et les frites préparées par Marlyne, je connais au moins 3 entraîneurs qui auraient explosé... Un peu de musique dans chaque voiture ( pas la même ) et l'ancienne RN4 nous conduit jusqu'à Ittenheim ou nous bifurquons vers Breusch. Il fait beau et nos villages alsaciens le sont aussi. Arrivé à Breusch mon regard est attiré par un restaurant qui propose Dampfnüdel à volonté, mais ce n'est pas le moment, et puis surtout je ne pourrais plus rien avaler...pas d'arrêt, direction Holtzheim. On se retrouve enfin tous sur le parking après ce déplacement éprouvant de près de 8 minutes. Pas d'échauffement sur le parking, nous attendons patiemment que le match qui nous précède se termine. A peine fini, les filles se mettent à courir sans ballon, à faire des accélérations et des replis défensif ( ça elles ont du le voir un samedi soir à la salle, elles ont tout des grandes! ). La partie commence enfin. Fufu survole la partie mais ne marque pas. De supers actions ponctuées par des doubles pas ratés ( 18 sur toute la première mi-temps! ). Mais le fond de jeu est là, c'est bien là l'essentiel. A ce petit jeu Holtzheim s'accroche et marque des paniers impossibles... On continue à tourner et chacune des filles apportent sa contribution mais toujours avec aussi peu de réussite. Résultat -1 dans la dernière minute. Plusieurs occasions mais rien n'y fait, les paniers ne voulaient rien savoir en ce samedi. Encore des grosses larmes, du réconfort des copines, un petit discours encourageant du coach dans les vestiaires et retour à la maison. Les filles pensent déjà à la suite, à l'entraînement, au match à venir... et moi je pense qu'elles sont supers mes ptiotes! Voilà tout ce qui peut se cacher sous la ligne. Holtzheim-Furdenheim (poussines) 18-17. Un petit clin d'oeil pour dire que Fufu c'est tout ça sans disctinction, et qu'il est fort possible qu'un jour ces mêmes filles passent de la voiture au bus, de Holtzheim à Villeune ou à Moscou ( avec ou sans jet! ). C'est tout ce que je leur souhaite, et à nous aussi...

Commentaires

1. Le mercredi 21 novembre 2007 à 21:26, par Arnold

Hop je suis décidément explosé de rire ce soir en parcourant notre site. Je suis obligé d'écrire "un samedi à Saint-Jean Saverne" ? Moi qui suis venu de Villeneuve d'Ascq un 6 août 1983, je pourrais écrire "25 ans à Furdenheim" plutôt ! Ou je me contente de finir de digérer le poulet-farce-frites de samedi ?


2. Le mercredi 21 novembre 2007 à 21:28, par Professeur Rollin

Marrant comme des doubles pas ratés, ça n'a pas le même sens au basket-ball qu'au tennis. ;-)


3. Le mercredi 21 novembre 2007 à 23:03, par AgneS

Enormissime cet article (je pouvais pas le dire pour celui de Marco...) Vous êtes trop forts tous les deux, on vous aime !


4. Le vendredi 23 novembre 2007 à 23:29, par marcO

y'avait beaucoup de farce dans ce poulet !!!
j'ai hâte de découvrir tout ce qui se cache derrière tout ce qu'on voit pas



Ajouter un commentaire

username