Un dimanche en Europe

Par Marco, lundi 19 novembre 2007 à 23:51 - Actualités du club

Furdenheim, dimanche 18 novembre, 6h45 (du mat', je précise...)
Deux chauffeurs, un bus, 9 filles, un entraineur, un président, un reporter et un Renele. Départ avec 7 minutes de retard à cause d'une chasse au chat dans les rues endormies de Furdenheim avec Sarah dans le rôle du chasseur (sachant chasser sans son chien mais avec son chat). Plateaux repas, thermos, vin rouge (pour cause choix crucial pour la carte du réveillon), brioches, Ferrero, DVD, DNA du jour, tout semble prêt pour rendre ce voyage le plus agréable possible.
L'ancienne RN4 nous emmène vers Saverne direction autoroute. Petit café avant grosse sieste pour Sarah et Julia, grosse sieste sans café pour les autres abeilles. Michal et Jean-René évoque leurs souvenirs encore tout chauds de leur pizza commune de la veille au soir, Renele perché derrière le chauffeur est la boite noire du bus, la tour de contrôle, GPS inside, le mappy.fr de l'Ackerland. Petit point "St-Sylvestre" entre le président Jean-René et le marcO, inventaire des ressources, des motivations, des perspectives, des pourquoi-on-fait-ça.
Premier arrêt au Luxembourg, achat express de quelques gâteaux, de l'Equipe, petit café, provision de cigarettes bon marché, petit pipi et au ... lit. Pas d'échauffement collectif sur le parking (!), les jambes sont encore lourdes, les têtes basses à la recherche d'une position allongée salvatrice. On avance, on avance, on avance, on a pas assez d'aisance pour faire la route dans l'aut' sens. Première remarque sensée du reporter "ça sert à rien de se lever à 5h, de passer 14h dans un bus si c'est pour rentrer avec une défaite." Défaite dans le Nord interdite, ce qui est dit est dit.
Deuxième arrêt en ... Belgique, ce match ressemble fort à une rencontre internationale avec tous ces pays qu'on traverse. Mettons à profit cette expérience, si un jour Fufu devait disputer une Coupe d'Europe (notez l'absence incongrue de smiley 2 lignes à la ronde). Imaginez une seule seconde que la FIBBA, Fédération Internationale de Basket-Ball de l'Ackerland, décide la création d'une Coupe d'Europe des vainqueurs de Coupes du Crédit Mutuel. Vous imaginez ? Eh ben, Fufu serait déjà qualifié pour cette Coupe d'Europe dès à présent. Insensé disiez-vous ? Pas si fou.
Deuxième arrêt disais-je donc, et première surprise au pays des moules-frites où le pipi est ...payant, de préférence en liquide :o) Le marcO se présente devant Dam' Pipi avec une inquiétude palpable, "pas de monnaie", comment vais-je faire ? Je fais pipi pour tout le monde et je me fais rembourser par les autres ? Cruel dilemne en territoire belge, Fufu rit noir. Heureusement Sophie intervient au moment ... propice et me sauve par son obole.
On avance, on avance, on avance, Jean-René préssent des bouchons à l'approche de Liège :-) Que nannie, le bison fufuté belge est avec nous, la voie est libre. Arrivée au complexe sportif de Villeneuve d'Asq 2h avant le début du match, prise de contact avec la petite salle de 1500 places où sont auto-collées partout des références à la Coupe d'Europe que dispute actuellement l'équipe fanion de Villeneuve. Accueil en musique, équipements exceptionnels, tribune avec sièges molletonnés pour les sponsors, loges et buvette en surplomb.
Renele met en place son dispositif de vidéaste amateur c'est à dire sa caméra. Il est battu à plat de couture par son homologue, qui dispose de 2 caméras et d'une télévision de contrôle. Fufu vient de perdre le match du multimédia dans les tribunes. Le match débute sur le parquet avec des premières combinaisons approximatives, les jambes sont encore lourdes, Julia râte sa première contre-attaque depuis 12 ans, le tableau d'affichage n'est pourtant pas encore trop sévère avec les Abeilles. Premier quart bla bla bla ... vous avez qu'à lire le billet de Toulouse si vous voulez + d'infos. Deuxième quart, Julia met 3m dans la vue des nordistes sur une nouvelle contre-attaque, les locales se prennent 3 contres sur la même action (!!!!), le vent à tourné, le combat change d'âme, c'est pas tout d'avoir 2 caméras et 1 télé. Le match se déroule avec des passes, des fautes, des tirs, des changements, des points, bla bla bla ... vous avez qu'à lire le billet de Toulouse si vous voulez + de vraies infos techniques. Je rajouterai juste au résumé de Caro, que la modeste Caro a juste oublié de dire que Caro a tout simplement été décisive à des moments décisifs de la partie.
Match terminé, victoire méritée mais Sophie blessée. Aïe aïe aïe, cheville enflée, c'est sa première entorse, strap', glace, remontage de moral, tout est fait pour la réconforter et la soulager au maximum. Dans la foulée, composition rapide d'un petit article pour les DNA, petit coup de fil du Parisien (merci Noldi), la presse s'enquière. Petite douche, petite collation et retour au village. En sortant on croise un paquet de tours de controle aux chevelures blondes. Renseignements pris, il s'agit de l'équipe féminine (mais pas trop...) du CSKA Moscou qui vient disputer un match de coupe d'Europe mercredi contre Villeneuve. Les russes sont venues 4 jours avant le match en ... jet privé, un autre monde dont je rêvais.
Appel du président Jidé qui vient chercher les -bonnes- nouvelles et en profite pour féliciter les filles. Vroum vroum vroum, plateaux repas, petite bière de la victoire, premiers dodos, petit DVD, JR disserte sur sa passion du basket, juste passionnant ce herrmaire. Belgique, Luxembourg, Alsace, Furdenheim, minuit zéro quatre, précises. Grattage des pare-brises, salut rapidos, aircast et béquilles pour Sophie (merci Agnès). Pas le temps de profiter de cette belle victoire, inquiétudes d'effectif pour Michal, les filles pensent au boulot du lendemain, à l'entrainement du sur-lendemain, au déplacement de la semaine prochaine.
Voilà un peu tout ce qui peut se cacher derrière la ligne
VILLENEUVE - FURDENHEIM 47-81
que vous pouvez lire dans les DNA les lendemains de match. C'est aussi ça la Nationale 2.

Commentaires

1. Le mardi 20 novembre 2007 à 12:29, par sylvia

Bravo pour le compte rendu de ce voyage et j'ai qu'un souhait c'est que tu accompagnes à chaque fois pour nous faire vivre l'avant et après match, vu que tu le fais si bien. Désolé Agnès les Z'abeilles apprécient ton homme, comme tu le dis si bien, IL EST FORMIDABLE... RDV lundi prochain pour le nouveau résumé. Attention CHENOVE, tu ne seras pas seul avec Renelè dans les gradins, il y aura du monde de FUFU.


2. Le mardi 20 novembre 2007 à 13:10, par jd

C'est bien de pouvoir vivre ça de l'intérieur, de voir les forces et les faiblesses de notre organisation... tout ça pour mieux préparer notre futur participation à la Coupe d'Europe, la vraie! Sky is the limit...Bravo les filles, bravo Marco, bravo les accompagnateurs... A Chenove maintenant! Bon retablissement à Sophie, en espérant qu'elle nous revienne vite et Petra aussi!


3. Le mardi 20 novembre 2007 à 13:31, par manoux

C long mais c bon, un gros poutoux à Sophie,bon courage, et bravo les filles et le staff


4. Le mardi 20 novembre 2007 à 21:57, par toulouse

merci marcO pour ce récit "grandeur nature"..je pense qu'à l'heure qu'il est les touches de ton clavier sont...illisibles lol!!! plusieurs questions:-as-tu tranché pour le rouge?lequel est meilleur? -qu'as-tu fait des m§m's bleus???on en a pas vu la couleur.. -as-tu pensé à récupérer le ferrero ,qui t'a servi de missile et dont j'étais la cible,resté calé sous un siège??(normalement ce sont plutôt les ferrero qui sont ma cible que le contraire...) -enfin une "note pour plus tard"(comme dirait parker lewis)inspiré du voyage:penser à avoir un billet de 100€ qd on passe en belgique:dame pipi ne doit pas avoir de monnaie sur 100 € et on doit avoir la possibilité de soulager sa vessie gratos comme ailleurs...


5. Le mercredi 21 novembre 2007 à 21:31, par Arnold

Je ne sais pas ce que vous faites VRAIMENT en vous carrant des ferrero je ne sais où et en vous soulageant "ailleurs" que la vessie et gratos en plus... je m'inquiète, je m'inquiète : Marco, sombrerais-tu dans la débauche ?


6. Le vendredi 23 novembre 2007 à 23:11, par marcO

@toulouse :
choix du rouge : avant le match, aucun ne me convenait, après les +34, je les trouvais bon les 2. Est-ce la joie de la victoire, ou l'aération de la vinasse pendant la rencontre qui a fait ça ? Je suggère de servir ce pinard après une victoire de nos "nationales" préférées, tout le monde le trouvera excellent.
M&M&M&M&M&s : JE LES AI PAS RETROUVé!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! et je n'en ai jamais vu la couleur, ni même les bleus !!!!!!!!
injustice suprême, où sont-ils passés Partis en voyage avec le ferrero sus-cité ? Kidnappés par une Abeille pour finalement être relachés sur la route de Chenôve ? Vous me le direz à vote retour de la Bourgogne, merci.
dame pipi & 100€ : c'est peut-être le prix de l'abonnement "pipi" pour une année, trop risqué ton plan.

@Arnold : si je sombre, je serai ce sombre héros de l'amer, ce con qu'ombre ne suit, ce conte qu'on s'raconte à la tombée de l'ennui.



Ajouter un commentaire

username