Un dernier hommage

Par johanneG, jeudi 29 septembre 2011 à 09:29 - Féminines 1 et 2

Beaucoup d’émotion pour ce premier match à domicile. Malheureusement devenu chapelle le temps d’un jour, le Fufu-dôme a retrouvé les joutes sportives samedi. La photo et les fleurs ornant la salle étaient là pour donner un sens à tout cela : se battre et gagner pour rendre un dernier hommage à notre ami Yannick. Dur de s’échauffer en croisant son regard à chaque double-pas… dur de shooter face à son sourire espiègle ; il n’aurait d’ailleurs pas été insolite de l’entendre nous railler: « Bougez vos fesses les filles ou vous allez courir lundi! ».

Tout ce monde présent dans les tribunes pour un dernier hommage à Yannick mais aussi pour nous soutenir. La minute de silence a été terriblement touchante. Et enchaîner après n’a pas été des plus faciles. Mais pour lui il le fallait.

Alors on a joué et on s’est battues pour Yannick, pour sa famille présente dans les tribunes, pour vous, nous, les sponsors… et pour ne pas trop courir lundi.

Michal nous avait mises en garde contre une équipe de Sainte-Savine renforcée à l’intersaison et taillée pour monter. Il fallait défendre fort sous peine de prendre très vite l’eau. Et il a vite et fâcheusement fallu admettre que notre coach avait quand même quelques fois raison puisque c’est Sainte-Savine qui imprime le rythme en menant vite fait 4 à 0. Mais c’est heureusement fort vite qu’on réagit pour revenir à leur hauteur. Très vite ensuite Michal change de défense et c’est nous qui prenons de la vitesse. Mais à vouloir aller trop vite on se précipite et Sainte-Savine en profite pour rappliquer fissa. Bref, on atteint assez vite la mi-temps avec 8 petits points d’avance. Ouf on peut un peu se poser !

Le troisième quart est toujours aussi disputé, l’engagement physique est permanent et les défenses se neutralisent : 15-16 dans cette période, ce qui signifie, si vous suivez bien, que l’on mène de 7 à l’entame du quatrième. Rien n’est encore fait surtout que l’on sait désormais que l’on est capable de perdre alors qu’on mène de 9 points à 1’30 de la fin (cf le premier match à Dechy)… alors +7 à 10 minutes vous pensez bien que ça ne peut pas suffire ! CQFD !

Bref. Nous voilà au quatrième quart (à +7 donc) et alors que les jaunes poussent et remontent à 4 points, c’est leur très forte et embêtante capitaine n°7 qui a la bonne idée de faire 5 fautes. On ne peut pas cacher que ça arrange bien nos affaires, d’autant plus que ses coéquipières sont solidaires et que la 8 et la 13 décident d’en faire autant. Nous on respire un peu et Anne se sent pousser des ailes à 9m. On gagne finalement 76 à 61 et on imagine d’ores et déjà que le match retour sera loin d’être une sinécure.

Après la rencontre on est sorti pour une belle gerbe de feu pour un beau gars. A toi Yannick !

Commentaires

1. Le jeudi 29 septembre 2011 à 11:45, par AgneS

Bravo les filles d'avoir assuré comme vous l'avez fait, dans ces circonstances particulières. L'émotion était palpable, et ça n'a clairement pas dû être facile pour vous ! Merci pour Yannick...


2. Le jeudi 29 septembre 2011 à 13:02, par Alex

Vous avez gagne avec panache , avec coeur, je dis simplement bravo.



Ajouter un commentaire

username