Presse/DNA lundi 17 décembre

Par Marco, lundi 17 décembre 2007 à 14:49 - Actualités du club

Furdenheim imbattable

FURDENHEIM - AUBERVILLIERS 89-72. - Furdenheim, seule équipe invaincue à domicile de la poule D, accueillait Aubervilliers actuellement 3e au classement, avec l'idée de préserver son invincivibilité sous les yeux des 250 spectateurs et des jeunes pousses de l'école de basket du club. Les visiteuses C. Bambara et Capelle marquent d'entrée leur empreinte avant la réaction des locales, qui, par Taffet, rétablissent l'équilibre (7-7, 4e'). Furdenheim propose une défense plus agressive et coupe les passes. Le résultat s'en fait sentir et les Vertes placent un 10-2 grâce à une belle série de Hirakova, bien servie par Combes (17-9, 8e'). Aubervilliers remet de l'ordre dans son jeu et, par Masselot et Guehi, se rapproche à 17-12 (9e') puis 20-16 à la fin du premier quart-temps.

Cette fois, c'est Moutier qui entre en action et par 7 points consécutifs permet à Furdenheim de reprendre ses distances 27-18 (12e'). Il en faut plus pour déstabiliser une équipe d'Aubervilliers qui, par l'inévitable C. Bambara, reprend des couleurs 29-22 (14e'). Les locales contrôlent parfaitement la situation et proposent un jeu collectif parfaitement huilé duquel émerge Soosava, qui accentue l'avance 34-22 (17e'). Aubervilliers monte la pression défensive et surprend les locales 39-34 (19e'). Hirakova ne l'entend pas de cette oreille et sur un tir primé redonne 10 points d'écart à son équipe (44-34 à la mi-temps).

Au retour des vestiaires, les Furdenheimoises maintiennent l'écart obtenu avant la pause. Combes et Taffet répliquent à Baramba C. 51-40 (22e'), avant de lancer quelques accélérations, et les protégées de Michal Novak laissent les banlieusardes à 17 unités 57-40 (24e'). Réaction du coach Rosa, qui demande à ses joueuses de durcir le jeu. A force d'exploits individuels par le duo C. Baramba et Capelle, les visiteuses se rapprochent en quelques minutes à 59-51 (27e'). Mandery et Moutier, très adroites, redonnent un nouveau bol d'oxygène à Furdenheim 64-52 (28e') mais leurs adversaires insistent et le dernier quart promet d'être chaud (67-58).

Les filles d'Aubervilliers doivent revenir vite au score, si elles veulent garder une chance de victoire mais c'est au contraire Furdenheim qui, sous les chants de son fidèle public, met le turbo. Riegel en chef d'orchestre lance Taffet et l'inévitable Moutier, qui percutent la meilleure défense du championnat et le score évolue rapidement 74-62 (32e') puis 79-65 (34e'). Les jeux sont pratiquement faitset les dernières offensives de Rioline pour Aubervilliers ne changeront plus rien. Les demoiselles de Furdenheim, à l'image de Combes, qui quitte l'Alsace pour raisons professionnelles, terminent en roue libre cette rencontre et gardent leur fauteuil de leader bien au chaud durant cette période de fête. 89-72 au coup de sifflet final.

Édition du Lun 17 déc. 2007



Pour les observateurs avertis, vous aurez noté que cette photo publiée dans les DNA d'aujourd'hui, est déjà parue sur notre site avant même le début de la rencontre de samedi dernier !
Ne pensez pas que AIR-Julia a tenu la position pendant 3 semaines et 2 jours, il s'agit d'un photo d'archive ;-)

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.


Ajouter un commentaire

username