1/2 finale de la coupe du Bas-Rhin pour nos P'tites couettes contre le voisin Geispo. Et dans les tribunes, c'est l'ambiance des grands jours. Les supporters adverses sont venus en nombre et le font savoir dès le début de la rencontre. Très vite, les 2 équipes rentrent dans le match. Des 2 côtés, les équipes produisent du beau jeu. Geispo est très adroit sur lancer-franc et à la fin du 1er acte, se détache de 4 points (9 - 13).

C'est dans le 2 quart que nos filles vont mettre en place une stratégie payante : une défense bien en place, une balle qui circule en attaque et des individualités qui percent la défense adverse. Fufu passe devant au score et continue sur sa lancée pour gagner ce quart 16 à 9. Et après coup, on est bien obligé de constater que le match a été gagné dans cette période : 4 points de retard à la fin du 1er acte pour se retrouver avec 3 points d'avance à la mi-temps. Et ces 3 points seront conservés jusqu'au bout.

Mais sur le terrain, ce n'est pas aussi simple que des mots sur une feuille. Geispo ne se laisse pas abattre et part à l'assaut de notre panier. Fufu résiste, dans la douleur, mais ne plie pas. A chaque panier marqué, d'un côté comme de l'autre, ce sont des cris d'encouragement qui éclatent dans les tribunes. Fufu va se battre avec toute sa hargne jusque dans les dernières secondes du match. Un manque de réussite sur lancer-franc sera fatal à Geispo. Dans les dernières secondes, Fufu va garder la balle et ainsi obliger l'adversaire à commettre des fautes. Il n'y a que les 2 derniers lancer-francs à 7 secondes du buzzer qui scelleront la vitoire finale.

Mais quelle victoire ! Les supporters éclatent de joie et les P'tites couettes en pleurent de joie ! Des victoires comme celles-ci sont réellement magiques.

Rendez-vous donc, il semble, le dimanche 22 mai pour la finale contre Vendenheim.

Commentaires

1. Le mardi 19 avril 2011 à 14:14, par marcO

La finale aura bien lieu le 22 mai à Soultz.
Le contraste entre le match des P'tites Couettes et celui des Abeilles est saisissant, une grosse ambiance, un écart minime de 3pts, une tension énorme, fierté des supporters et ... des pleurs chez les vertes. Des larmes de déception d'un côté, des larmes de bonheur de l'autre. Ces issues opposées nous rappellent modestement la dure et belle loi du sport, il n'y a pas d'âge pour vivre ces émotions-là. L'essentiel est déjà d'avoir la chance de vivre ces moments-là, certains sportifs attendent toute une carrière, les P'tites Couettes en sont déjà à leur 2ème expérience ! (contre Vendenheim devant plus de 100 spectateurs!). Qu'on gagne ou qu'on perde, ces moments sont toujours utiles pour construire l'avenir. On apprend autant voire plus d'une grande défaite que d'une courte victoire. La réaction des filles à Poligny était remarquable, en se regroupant pour faire bloc. D'abord sur le terrain après le match, ensuite à l'hôtel avant de se coucher , comme pour évacuer ensemble la déception, remplacer la tristesse du moment par la fierté du parcours exemplaire dans cette compétition. Il reste plusieurs occasions de revivre de tels instants cette saison : coupe du crédit mutuel, 1/2 finale région pour les cadets contre Gries, finale pour les poussines, titre pour les SM5, et j'en oublie certainement. Nous allons mobiliser nos supporters pour ces évènements, la grosse caisse, les vuvuzelas et tout ce qui permet de faire basculer un match serré depuis les tribunes :-)


2. Le mardi 19 avril 2011 à 14:18, par marcO

j'en ai oublié oups! de féliciter Eric pour la qualité et la régularité de ses articles (même quand il ne peut pas assister à la rencontre, il délègue son "envoyée spéciale" ;-) )
Grâce à cette dernière victoire, nous aurons droit à un petit (GRAND?) résumé supplémentaire de la dernière rencontre annuelle des P'tites-Grandes Couettes


3. Le mercredi 20 avril 2011 à 13:59, par JD

Et oui, encore de belles choses à vivre cette saison, et ce n'est pas fini!! On est passé par toutes les émotions contre Geispo avant la délivrance du coup de sifflet final...un grand match pour deux grandes équipes de "petites"! RDV donc le dimanche 22 mai à 10h à Soultz les Bains pour la finale. Une cinquième rencontre cette saison contre Vendenheim...et si on apprend de la défaite, comme tu le dis Marco, nos p'tites couettes en savent maintenant suffisamment de Venden, place à la victoire!



Ajouter un commentaire

username