Après la sortie difficile à Haguenau la semaine dernière, la question du jour était la suivante : Comment les filles vont-elle négocier le déplacement à Vendenheim ? D'après les échos d'une joueuse, Vendenheim est super motivé, a très bien préparé la rencontre et compte bien prendre sa revanche...Ou comment faire pression sur l'adversaire !

Dans les 2 premiers quart-temps, très peu de paniers sont marqués. Le jeu est très rapide des 2 côtés. Fufu a très bien entamé le match et reste en permanence à 2-3 paniers devant Vendenheim. La défense de Fufu est bien positionnée et réussie à contrer de nombreuses attaques. Les balles sont récupérées sous le panier et remontent rapidement. Fufu gagne le 1er quart 14 à 8 et le 2e, 10 à 6. Petit score à la mi-temps : 14 - 24.

Au match aller, le 3e quart-temps fut fatal pour Vendenheim ; le même scénario se déroule sur le parquet cette-fois encore : C'est pendant cette période que nous assistons à un superbe esprit collectif. Par des passes rapides et justes, Fufu arrive à libérer des joueuses qui se retrouvent seules sous le panier. Par des balles qui tournent autour de la ligne des 3 points, à droite, sans trouver la faille, la balle repart à gauche et parvient à libérer un shoot à 3 points ; magnifique ! En 3 minutes, Fufu marque 10 points, sans aucune réaction de l'adversaire, à part la demande de temps mort pour empêcher l'hémorragie... Mais Vendenheim a pris un coup au moral et ne s'en relèvera jamais. Fufu gagne ce quart 16 à 7.

Dès lors, nos filles et les coachs peuvent gérer la fin du match. Avec 20 points d'avance, l'effectif tourne régulièrement. Vendenheim se relance un peu avec quelques paniers, mais Fufu continue de marquer et gagne le dernier quart 12 à 9. Score final : 30 - 52.

Pendant ce match, le potentiel de cette équipe s'est bien révélé : avec plaisir nous avons retrouvé une Perrine au rebond, récupérant de nombreuses balles sous les 2 paniers ; la défense dure et rapide d'une Amélie et d'une Aurélie a empêché à maintes reprises le développement du jeu adverse ; la vitesse et la vivacité d'une Léa et d'une Mélanie ont contribué à libérer les filles du marquage ; une Laetitia toujours bien placée et qui monte des balles ; une Camille présente en attaque et en défense ; une Laura toujours aussi adroite au shoot et enfin une Mathilde pleine de courage.

Bravo les filles ! Le rendez-vous est d'ores et déjà pris pour la grand duel de la semaine prochaine, samedi à 17h : le second, Fufu, accueille le premier Carspach.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaire.


Ajouter un commentaire

username