Le paradoxe des Bargeottes, dit paradoxe Bargeottin, n.m.sing,

1.Sens gal, Se dit d'une suite d'événements qui, contradictoirement, mettant la lumière sur un point de vue pré-logique ou irrationnel, prend le contrepied des certitudes logiques, de la vraisemblance.

2. Sports Ackerland, résultats inégaux, tantôt fâcheux, tantôt saisissants, de la seconde équipe des seniors féminines de l'ACSL Furdenheim en championnat de Nationale 3...

Effectivement, on peut souligner un comportement des plus étranges de notre sympathique équipe des Bargeottes, consistant à sortir victorieux de matchs nous ayant opposé aux équipes désormais mieux classées que nous, telles Dijon, ou non sans aucune peine, Le Creusot; et à sombrer littéralement parlant face des équipes moins armées que celles citées précédemment,comme Les Lib' ou Whir, à domicile qui plus est.

Certes, avec un bilan mathématiquement positif, nous pourrions tomber dans l'auto-congratulation, et se dire que, pour une équipe montée de pré-nationale, notre place à la mi-saison est déjà, en soit un succès. Mais au regard de notre dernier match en date, une défaite de 3 points chez le leader Lorrain, une once de regrets peut venir entacher notre envie de bien faire.

Éloignons tout risque de tomber dans une placide équanimité, risquons-nous un court instant, à déceler une dynamique intéressante en cette fin de cycle aller, nous ayant opposé aux tous meilleurs de notre poule, et tablons sur un surplus de réalisme lors de la phase retour, limitant balles perdues et fautes (une véritable hérésie chez nous).

Après tout, il paraissait évident que rien ne serait acquis pour nous, puisque dès notre premier déplacement, notre bus ne daigna nous sortir de la région, tombant en panne au sortir de Sélestat! Sus aux coups du sort, continuons à nous battre comme nous le faisons si bien chaque week-end, mettons de côté la fatigue des déjà longues carrières (Tati Jo se rapproche dangereusement de la quarantaine tout de même!) couronnées de succès ;-) des plus âgées d'entre nous, et la fougue rebelle des plus jeunes, et ce dès demain!

Commentaires

1. Le samedi 19 décembre 2009 à 22:01, par Alex

Marco tu as bien peint cette équipe ou tout est possible. Avec un peu plus de lucidite elles peuvent nous apporter bien des surprises . Bonne continuation alex


2. Le dimanche 20 décembre 2009 à 00:31, par marcO

Rendons à ces ares ce qui lui revient, et à Margaux la maternité de ce bel article savamment exposé (qui en appelle une multitude d'autres...).


3. Le dimanche 20 décembre 2009 à 13:08, par Djo

Non seulement douée de qualités indéniables sur le terrain, un peu moins en dehors certes au niveau vestimentaire .... notre "petite" Margaux est aussi douée de talents d'écriture .... Ca mérite un déplacement cette après-midi du côté de fufuland malgré le temps capricieux et frileux. Vive les bargeottes !!!


4. Le dimanche 20 décembre 2009 à 18:55, par Arnold

Bon, je lis ce billet trop tard pour venir célébrer l'équipe lors de sa victoire (?) à domicile, mais je confirme : elle écrit bien et se fringue pareil ... fac de lettres, rien à dire.
MAIS elle a réussi à placer une formule du maître Denis Grozdanovitch dans son billet, et ça, ça vaut tous les goûts ou non-goûts vestimentaires du monde :-) et un bravo mérité à ce clin d'œil apprécié !


5. Le mardi 22 décembre 2009 à 13:24, par Shris

Euh, je suis peut-être totalement un culte ou Denis Grozdanovitch c'est bien le cousin Germano-Hongrois de Igor et Grichka Bogdanoff? Ou juste le frère de Raoul le carrossier de Ichtratzheim-le-bas sur Faubourg??


6. Le jeudi 4 février 2010 à 23:27, par julien

tout à fait d accor avec ce que tu as dit joe concernant margaux et ses tenues vestimentaire à vous regarder on ne sait vraiment pas qui est plus vielle que l autre mdr



Ajouter un commentaire

username