La Poligny-sation des Abeilles

Par johanneG, mercredi 13 avril 2011 à 20:04 - Féminines 1 et 2

Chacun sait que le monde a besoin des abeilles et comme disait l’autre, si elles disparaissaient du globe nos années de vie seraient comptées. 4 ans. Pas moins pas plus. Non vous ne me voyez pas du tout venir avec mes gros sabots en bois sculpté, motif floral et lanière en cuir. Je n’oserais pas bassement utiliser M. Einstein pour faire un parallèle aussi grotesque. Non le monde ne s’écroulera pas si nous, filles de Fufu plus communément nommées les Abeilles, sommes biffées de la planète. Soit. Même de la planète du sport du basket de l’Ackerland? Même. Soit.

Mais quand même, est-ce que à l’instar des plantes, Poligny aurait-elle besoin de nous ? Allons-nous y séjourner à intervalle régulier ? Certes quelle ambiance il y a deux ans ! Le vert et notre accent – qui, d’après une analyse phonétique sérieuse, attaquerait fortement les initiales accentuées précédées d'un coup de glotte !!! – ont littéralement envahi la petite bourgade (4254 habitants quand même selon l’ami Wiki !). Le PMU a fait le plein, on s’en est mis plein la panse et la lampe, un vigneron s’en est mis plein les poches et quelques Polinois se sont plaints (enfin en tout cas ils nous ont attaqués avec des œufs !). L’année dernière a-t-elle été si morose que Poligny a tout fait pour nous revoir ?

En tout cas une chose est sûre, parole d’Abeille, nous n’allons pas re-polignyser le Jura pour re -produire les mêmes résultats qu’il y a deux ans. De reproduction (sportive) il n’y aura pas. Nous allons voleter sur le terrain, butiner les ballons et sortir le dard. Attention à ta Tronche, Meylan !

Nous souhaitons cette fois passer le cap des ¼. Mais que ça va être dur ! Nous serons les abeillons du plateau (non ça n’existe pas mais je n’allais pas nous traiter de larves quand même !), le Petit Poucet de la ruche. Et les frelons seront de sacrés morceaux : si nous parvenons à piquer La Tronche-Meylan (8è en N1), nous affronterons soit Laveyron (1ères en N1) soit Saint-Etienne (2è en N1) le lendemain. Et faut bien avouer que l’essaimage n’est pas notre fort ces derniers temps puisque nous avons perdu nos deux derniers matches à l’extérieur…

Mais cette saison Dame coupe est notre Reine et nous allons tout faire pour gravir encore une ou deux marches … jusqu’à Bercy ?

Commentaires

1. Le mercredi 13 avril 2011 à 20:07, par Jo

Rendons à César... le joli jeu de mots sur Poligny-sation n'est malheureusement pas issu de mon imaginaire mais de celui de notre super-communicateur le bien nommé Marco!


2. Le jeudi 14 avril 2011 à 06:39, par marcO

Merci pour la restitution, notons qu'il est plus facile de pondre un jeu de mot à 2 ballons que d'allécher le lecteur averti par des articles aussi attendus qu'innovant à chaque nouvelle prestation. Avec un prix nobel de littérature (voire 2 si Margaux réveille sa plume), une double championne d'Europe, une extraterrestre, un Ola-gouyou, la performante fatrie du télégraphe Chappe, une demi-fratrie d'artiste peintre, une autre noble demi-fratrie de la Nation Fufuland et pour finir une spécialiste de littérature étrangère sans oublier les coachs, le gourou et une poignée de supporters de la ruche, on peut peut-être encore aller voleter un little au dessus de cette belle coupe de france. Reste plus qu'à espérer que le dirigeant-responsable des menus du WE polignysien ait pensé aux lentilles :-)


3. Le jeudi 14 avril 2011 à 08:56, par Sylvia

Message perso à la Maman DE AMORIN : SVP surtout il faut mettre un petit Tupp de lentilles pour votre fille dans les bagages de ce WE...



Ajouter un commentaire

username