«Impossible is nothing”, à présent les filles l’ont prouvé. Les cadettes, coach et dirigeant rêvaient d’une victoire de 20 points ( -19 à l'aller), et de se faire inviter à une hamburger partie par leur coach. Elles ont gagné de 27 et dégustés leur hamburger. Poor Loic
JJ est inquiet, il ne reconnaît pas un grand nombre de joueuses d’Eckbo.
Par contre, Anne reconnaît très vite Céline Molbert, number 7, ex joueuse du Racing,( l’artillerie lourde est de sortie à Eckbo), capable d’éclater le match si on la laisse jouer.

Elle a droit à une « doublure », Hélène en l’occurrence, qui déstabilise chacune de ses attaques par une pression défensive propre et infaillible ; la jeune adversaire est troublée et accumule les maladresses en défense ; elle sort pour 5 fautes à la fin du troisième quart temps. « Navrée, Céline, mais c’était la moitié du prix de la victoire ».

Cet épisode mis à part, la balle tourne exceptionnellement bien entre les locales qui font preuve d’une grande concentration tout au long de la première mi temps : score 43 à 25.
De retour des vestiaires, changement de défense : quelques balbutiements pour se placer en presse 1-2-1-1 mais les filles restent concentrées et précises dans tout ce qu’elles font. Pauline et Marion trappent telles des pro, Hélène et Aurore enchaînent quelques magnifiques contre attaques, Eve, Maeva, Léa et Marina abattent leur part de boulot avec sérieux le 3ème quart temps, celui qui faisait si mal jusque là, est enfin le meilleur : 22 – 11.

Cette fois, l’écart de 20 points est largement dépassé. Loïc s’enflamme un peu… tout le bonheur du monde flotte sur ses épaules !!!
Inévitablement, les filles relâchent leur attention et Eckbo en profite pour prendre le dessus. Coach Anne n’apprécie pas vraiment ce passage à vide « On termine comme on a joué tout le match, ayez votre fierté les filles !» Score final : 78 à 51.
Un grand bravo et merci au public nombreux et chaleureux.
En conclusion : on avait déjà vu des progrès lors du match contre DUTT., ils sont concrétisés face à une équipe qui n’a rien de bras cassés.
Il faut continuer dans cette voie, le travail à l’entrainement paye, encore une fois bravo les filles.
Nota : cet article a été rédigé en grande partie par coach adjoint Anne, avec mes remerciements pour son concours
JJ

Commentaires

1. Le lundi 30 novembre 2009 à 21:56, par Nathalie H.

Bravo les filles. On veut le même match la semaine prochaine. On y sera avec tambourin, crécelle et autres instruments sonores....


2. Le mardi 1 décembre 2009 à 08:34, par Coach Loïc

Encore un très grand bravo les filles, vous avez été géniales... Merci aussi au public d'etre venu si nombreux... A dimanche


3. Le mercredi 2 décembre 2009 à 10:22, par la jung "family"

Bravo les filles. C'est dans cet état d'esprit qu'on vous aime. Motivées...pour gagner...ensemble. A dimanche à Souffel.



Ajouter un commentaire

username