Les filles entament la rencontre énergiquement, faisant fi de leur petit effectif. D’entrée, elles imposent une défense fille à fille tout terrain. Leur manque d’adresse à mi distance les oblige, à la satisfaction de leurs coachs, à pénétrer dans la raquette et à aller « jusqu’au bout » de leurs actions.

Le collectif pêche en attaque, le jeu n’arrive pas à se poser, la meneuse a du mal à annoncer les systèmes, mais un changement de stratégie en défense leur permet de reprendre confiance et de mener de 32 à 23 à la mi temps.

Petite mise au point dans le vestiaire, Loïc aurait vu une défense en zone « pour que les filles puissent souffler », Anne, bien plus dure (désolée les filles) estime que « même à 6, les filles sont capables de maintenir la pression encore 20 minutes » . Tout le monde adhère et c’est reparti pour un troisième quart temps rapidement sanctionné de 6 fautes d’équipe pour FuFu ce qui permet à Souffel de conserver un petit écart au score vu leur réussite à quasi 100 % aux lancers francs.

Et puis c’est l’envolée en dernière période. Nos filles se promènent dans « la zone » de leurs adversaires qui se découragent et prennent l’eau. L'équipe enchaîne les contre attaques et le score est sans appel :72 à 49

Les chiffres intermédiaires 20-13/12-10/15-12/25/14

Cette équipe à un avenir pour peu qu'elle conserve le sérieux qu'elle a montré sur cette rencontre. Le prochain adversaire sera plus coriace puisque nous irons à DUTTLENHEIM, l'ogre de cette poule. Mais nous essaierons de faire bonne contenance, que dis-je les filles feront bonne contenance.

Commentaires

1. Le jeudi 29 octobre 2009 à 20:44, par jj

Euh merci à Anne pour le coup de main concernant le rédaction de cet article, vu que j'étais confiné aux cuisine


2. Le samedi 31 octobre 2009 à 09:59, par Anne B.

Pas d'quoi, cher JJ, en toute franchise, je préfère coacher ou faire un article que de cuisiner... En plus, le repas fut princier, à ce que ce j'ai entendu dire... Du coup, tout le monde a profité du meilleur de chacun ! tcho tcho, bizou les filles et bonne chance à toi Loïc.



Ajouter un commentaire

username