CADETTES FUFU

Par JJ, mardi 23 mars 2010 à 20:25 - Cadets - Cadettes

Difficile de passer après tout les articles annonçant des victoires. Nos cadettes ont en effet perdu leurs 2 dernières rencontres.

Revenons à HOLTZHEIM, le 13.3.;. Rencontre dominée d'emblée par l'équipe de Petra qui nous avait préparé une surprise en alignant une jeune joueuse dépassant allègrement le mètre 80. Difficile dans ces conditions d'aller chercher les balles sous les paniers. Les deux premiers 1/4 sont à l'avantage de HOLTZHEIM, d'autant plus que nos filles semblent avoir perdu toute notions du jeu. Mi-temps sur le score de 34 à 17. Le match semble déjà plié

Reprise et dans ce 3ème 1/4, Hélène, Aurore et Mae se réveillent enfin pour affliger un 9-18 à nos adversaires et ramener la marque à des proportions plus justes. Malheureusement Hélène se blesse à la fin de ce 1/4 et doit laisser ses copines se débrouiller seules, la poisse. Le 4ème1/4 n'est plus qu'une formalité pour HOLTZHEIM, d'autant que nos filles sont marquées moralement par la blessure de leur meneuse et HOLZTHEIM remporte le gain de ce 1/4 25-13

Score final 68-48

SCHIRRHEIN LE 21.3

L'absence d"Hélène confirmée, entorse à la cheville, l'adversaire du jours s'annoncait redoutable. Le match aller avait laissé des mauvais souvenirs .

Mais les filles avaient dans l'esprit de gagner, Léa faisait son retour de blessure, et la motivation était grande.

Le 1er 1/4 était équilibré les défenses prenant le pas sur les attaques si bien qu'a quelques minutes de la fin de ce 1/4 la marque était de 5 à 8. Ce qui allait suivre pourrait être qualifier d'ubuesque. Je n'ai pas pour habitude de critiquer un arbitre , encore moins quand il s'agit d'une demoiselle ou dame, mais je ne peux passer sous silence les erreurs flagrantes que toute la salle a vues. Commencons par le très beau "marcher" non sifflé et qui amène un panier à 3 points , suivi de 2 fautes non sifflées et qui amènent 2 nouveaux paniers, ce qui permet à SCHIRRHEIN de creuser un écart primordial. J'admets cependant que l'erreur est humaine.

Passons, ce 1er 1/4 se termine sur le score de 8 à 15 pour nos adversaires. Mais nos filles ne baissent pas les bras, SCHIRRHEIN pratique une zone rugueuse et dure , et FUFU a du mal mais essaie de s'appliquer . Mais trop de paniers ratés et un manque de rigueur défensive permettent à nos adversaires de gagner ce nouveau 1/4 sur la marque de 8-13

A la reprise le jeu est toujours aussi haché et l'arbitrage ne c'est pas franchement amélioré, mais ce n'est pas l'arbitre qui nous aura fait perdre ce match. FUFU en indiv cavale et les filles font de leur mieux, mais trop d'imprécisions et d'oubli ( notamment la 8 adverse) font que ce 1/4 se termine sur la marque de 9-14.

Dernier 1/4 Anne décrète une boite sur la meneuse adverse et c'est Pauline qui s'y colle, le ton monte un peu, autant dans le jeu , que verbalement, les esprits s'échauffent légèrement . Les paniers tombent des 2 cotés et malgré tout leurs efforts, les filles de FUFU n'arriveront pas à gagner ce 1/4, qui s'achève sur le score de 18-20. Gain du match pour SCHIRRHEIN sur le score de 43-62.

Dommage par rapport à HOLTZHEIM, il y avait de belles choses, et aussi de moins bonnes. Déplorable le comportement verbal de certaines joueuses adverse. Quand à l'arbitre laissons lui le bénéfice du doute, je le répète l'erreur est humaine ( mais il y a des limites).

Je tiens pour ma part à féliciter nos filles de ne pas avoir répondu aux provocations, elles ont peut être perdu le match, mais pas une certaine éducation.

Dimanche matin nous recevrons nos voisins d'Eckbolsheim, pour un match qui je l'espère se passera dans une ambiance uniquement passionnée,alors si vous avez un moment à partir de 10 hrs 30, la salle est ouverte, venez soutenir ces jeunettes, elles aussi en ont besoin.

Commentaires

1. Le mercredi 24 mars 2010 à 13:30, par marcO

Bravo Jean-Jacques pour ces résumés. Tu as d'autant plus de mérite de nous offrir ces informations tant il est vrai que le clavier est plus docile et la motivation plus grande quand les résultats sont positifs. Cécile, Mayie et Jean (je ne cite plus notre meilleur marqueur Eric ;-) ) nous ont tour à tour raconté de belles histoires, tantôt une fin heureuse, tantôt une séquence quasi furtive, ou encore une victoire après une mauvaise série. Les défaites font partie du jeu, elles sont rarement orphelines de séquences positives, sur lesquelles un entraineur peut s'appuyer et un journaliste construire un article. Pensez un peu à notre pôvre confrère des DNA Régis Schneider qui doit raconter régulièrement les péripéties de la SIG ;-) ! Pas facile tous les jours, et pourtant ses papiers sont plaisants à lire. Avec du talent et un peu d'humour, on peut faire un grand article avec un petit match.
A ce sujet, les lecteurs assidus de fufubasket.org et moi-même regrettons l'interruption brutale des aventures romanesques de nos NBA-minimes-Boys qui ont fait trembler les parquets lors des matches de 1ère phase :-)

Concernant le problème d'incivilité, nous avons rencontré un problème similaire récemment avec notre équipe de poussines. Je préfère de loin que ces "histoires de grands" soit réglés entre dirigeants en direct plutôt que sur notre site. Un échange direct et franc entre responsables des 2 équipes concernées permettra surement une meilleure prise de conscience du problème et un traitement plus approprié qu'un réquisitoire public.


2. Le mercredi 24 mars 2010 à 13:56, par jj

D'accord avec toi Marco. L'arbitre à qui j'ai fait part de ces incivilités semblait ne rien entendre, je suis allée la voir 2 x pour les lui signaler. Je ne tenais pas à m'ériger en procureur, mais parfois les limites franchies font qu'il faille protèger ses joueurs ou joueuses. Nous nous efforcons de donner une image positive de notre club, malgré les défaites et personnellement, tout comme Anne, d'interdire et de contrôler ce genre de situation en ce qui concerne notre équipe. A d'autres d'en faire de même. Ces faits ne sont qu'un remake du match aller malheureusement


3. Le vendredi 26 mars 2010 à 09:38, par Anne Bilger

Bonne chance à vous les filles et à Marc pour dimanche matin, je penserai très fort à vous !



Ajouter un commentaire

username